le forum consacré uniquement aux Activités Physiques Adaptées
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
le forum consacré uniquement aux Activités Physiques Adaptées

crée par les étudiants de Master 2 RAPA de l'université de Montpellier
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Baskets Nike Air Huarache Runner
69.99 € 139.99 €
Voir le deal

 

 APPEL D'URGENCE D'UN PROF d'APA

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
finky

finky


Nombre de messages : 9
Age : 40
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 05/11/2005

APPEL D'URGENCE D'UN PROF d'APA Empty
MessageSujet: APPEL D'URGENCE D'UN PROF d'APA   APPEL D'URGENCE D'UN PROF d'APA EmptyMer 5 Juil à 10:16

Bonjour,

Voici un mail qui a été adressé par un ancien étudiant Maitrise APA...
La confrontation entre Kiné et Prof d'APA existe dans notre milieu...

Lorsque nous, diplomés de l'APA, avons déjà pour la grande majorité pris position dans un travail et un état d'esprit recherchant la pluridisciplinarité avec, de ce fait, une complémentarité des disciplines et des spécialités, d'autres, souvent kiné n'ont pas encore un recul suffisant pour constater que toutes ces disciplines peuvent fonctionner ensemble ... tout particulièrement dans le milieu du handicap ...

Voici donc le mail ... (je vous laisse juger !)
"je suis enseignant en activités physiques et sportives adaptées (Maîtrise STAPS option APA + Master Recherche option science du sport dans l'étalissement où je travaille)dans un centre de rééducation cardio respiratoire.

Je suis sous la direction d'un cadre kiné.

Pour elle : je suis un sous-kiné:
"ce que tu fais : un kiné peut le faire, ce qu'un kiné fait : tu ne peux pas le faire"
Elle est contre notre spécificité : création e l'activité sportive adaptée avant son arrivée, qu'elle veut supprimée, car elle l'a trouve dangereuse.
Plusieurs envois de courriers à la direction de sa part, pour supprimer mes activités et me licencier.
Sois-disant, j'ai été embauché à la place d'un kiné et pour les kinés, je leur vole le travail.
Il y 9 kinés + 1 cadre kiné (qui est mon supérieur hierarchique) et je suis le seul enseignant en activités physiques et sportives (en procédure de licenciement, grâce à mon cadre).

Y aurait-il quelqu'un pour m'aider ???"


La réflexion est déjà engagée entre nous étudiants de M2 ...
Revenir en haut Aller en bas
http://m2rapa05.free.fr
finky

finky


Nombre de messages : 9
Age : 40
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 05/11/2005

APPEL D'URGENCE D'UN PROF d'APA Empty
MessageSujet: Aide au prof d'APA   APPEL D'URGENCE D'UN PROF d'APA EmptyMer 5 Juil à 10:18

Les éléments de réponse commencent à se dessiner .... en voici quelques unes ....

Anne Sophie :
"Salut Fabrice,

je viens de recevoir ton mail ... ton problème est en effet le notre ...
Même si pour le moment je n'ai pas encore eu d'emploi (mis à part en job d''été) dans le cadre des APA, j'ai déjà été confronté à ce genre de remarques (mais de la part des médecins...). J'ai donc été amenée à y réfléchir à tête reposée pour ne pas répondre de bêtises sous le coup de la colère !! Bien sûr ma réponse ne tiens pas compte de ta façon de travailler car je ne connaîs ni le centre dans lequel tu travailles, ni les activités que tu proposes et encore moins les conditions dans lesquelles tu les proposes (effectif du/des groupes ; salle réservée ou réfectoire .....).Mais voici quelques éléments de réponse (à étayer) : Pour commencer, il faudrait rappeler à cette femme que les kinés ont un travail thérapeutique (qu'ils agissent sur la partie du corps qui présente une déficience) alors que NOUS, profs d'APA avons un rôle à jouer au niveau de la réadaptation/rééducation dans le sens où nous axons notre travail sur ce qui marche encore chez la personne ... tout en induisant des effets plus ou moins voyant sur la partie malade du corps. Nous n'avons donc pas le même travail !!!! Et qu'en effet, notre position est parfois tangente et seuls quelques remaniements peuvent être nécessaire pour recadrer notre activité. Bien sûr elle peut avoir le sentiment que tu lui "vole" ses moments de "récréation" parce qu'elle va "jouer" à je ne sais quoi avec les patients. C'est là qu'il faut que tu lui montres que programmer des APA n'est pas un jeu d'enfant ...qu'il ne suffit pas dire "bon aller, aujourd'hui on va faire de la gym ou de la marche" ... mais que les APA sont choisies selon certains critères et qu'elles seront programmées à partir d'évaluations car il est important de connaître le niveau des patients au début de leur prise en charge ainsi que leur objectifs individuel (pourquoi sont-ils dans le centre ? aggravation de la maladie qui les empêche d'être autonome chez eux ; séjour et annuel payé par la sécu... ). Une même activité peut être déclinée selon chaque patient et de ce fait ne pas avoir les même effets.
Par exemple : aller faire une marche en colline/en ville de 2h avec des patients sous O2 en continu à 3L/min n'a pas uniquement des effets physiologique bien au contraire ... cela permet également d'être confronté au regard des autres, d'apprendre à gérer l'effort .... et cette femme sait-elle seulement comment transmettre ces notions de gestion d'effort ... sans l'utilisation d'un cardiofréquencemètre ou d'un oxymètre de pouls ???? Est-elle capable de gérer un groupe de 7 / 8 patients réagissant différemment mais en même temps à la dyspnée induite par l'effort ??? Cette femme, mis à part le cycloergomètre, le tapis roulant ou la piste du test des 6 minutes de marche ... a t-elle une autre idée des APA que l'on peut proposer ??? Serait-elle capable d'expliquer les intérêts des parcours moteurs (qui mettent en avant les notions d'économie / d'efficience des gestes / d'équilibre ???)
Peut être pourrais-tu la mettre (finement) à l'amende en lui demandant de mettre en place des parcours moteurs et de justifier chacun des agrès ..... Bien sûr, il faudrait que tu puisse participer aux réunions où elle se trouve pour en parler devant des "témoins" ... et que ton argumentaire tienne debout !!

Il faut également que tu lui montre que la mise en place des groupe ne doit pas se faire à la légère : que 2 patients ayant le même niveau de déconditionnement (en terme entre autre de VEMS) ne feront pas forcément partie du même groupe car l'un a, par exemple, moins de problèmes d'équilibre ou qu'il a d'autres pathologies associées.

Bon ben voilà à 23h30 les quelques éléments que j'arrive à te donner .... j'espère que cela pourra t'aider à garder ton poste !

Bonne soirée

Anne-Stéphanie"
Revenir en haut Aller en bas
http://m2rapa05.free.fr
finky

finky


Nombre de messages : 9
Age : 40
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 05/11/2005

APPEL D'URGENCE D'UN PROF d'APA Empty
MessageSujet: Aide au prof d'APA   APPEL D'URGENCE D'UN PROF d'APA EmptyMer 5 Juil à 10:21

Olivier :
"Salut à tous,

Personnellement, la lettre d'Anne-Sophie n'est pas mal concernant les arguments justifiant l'utilité des APA. Je rajouterai uniquement que, finalement, pour être licencié, il faut avoir commis une faute grave dans le travail, donc cette cadre kiné peut avoir tous les arguments du monde, elle n'a aucun pouvoir pour licencier notre cher compatriote.

Sinon, je pense aussi qu'il faudrait faire parvenir son mail au département APA, cela pourra mettre certains profs en lien avec la réalité du terrain...

Votre cher SUPER PRESIDENT !!!"


et aussi

Aurélie F. :
"je rajouterai pour ma part qu'il faut bien identifier ce que les kiné
font et que nous en faisons pas (ex : retrouver une souplesse de la
cheville suite à entorse n'est aps notre domaine ; massage,
manipulations, etc) ; mais également être capable de dire ce que nous
faisons et qu'ils ne savent pas faire, càd tout ce qui sort du
fonctionnement purement mécanique du corps humain (travail sur les
métabolismes, réentraînement à l'effort, dynamique de groupe, etc.).
Les objectifs peuvent être similaires, mais les METHODES mise en place
pour leur atteinte sont diffrentes (et complémentaires).
c'est vrai que vu le résumé, je me demande quel est le motif de
licenciement avancé..."



Tout à fait d'accord avec Oliv et AuréF .... le mot de anne - sophie est bien tournée.
Je rajouterai cependant un argument important qui ne me semble pas suffisament souligné même si il apparait déjà dans la lettre, à savoir que l'APA est aussi une pratique collective, en groupe ..., et ce terme de groupe nous amène donc à toutes les notions (dont je vous passerai les détails ... et oui par cette chaleur ! autant éviter de faire trop chauffer le cerveau !) mais il me semble important que toute la part Psycgo de la pathologie ou maladie, ne sera jamais envisagé dans une pratique thérapeutique de kiné !
C'est tout ce que j'avais à rajouter !

Continuez à nous envoyer vos idées et vos réponses afin de faire avancer le débat, et de proposer des éléments de réfléxion et d'argumentation pour Fabrice ...
Revenir en haut Aller en bas
http://m2rapa05.free.fr
nicomomo35




Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 07/03/2007

APPEL D'URGENCE D'UN PROF d'APA Empty
MessageSujet: Re: APPEL D'URGENCE D'UN PROF d'APA   APPEL D'URGENCE D'UN PROF d'APA EmptyMer 7 Mar à 12:35

Bonjour,

Moi aussi je travaille dans le service kiné (donc sous la direction d'un cadre kiné ) dans un centre de réadaptation cardio-respiratoire. Mais j'ai été recruté parce qu'ils ne trouvaient plus de kiné pour remplacer ceux qui étaient partis. mon emploi du temps correspond à tout ce qui peut être fait par le prof APA et qui était fait par le kiné (gym ,test de marche voire surveillance du réentraînement à l'effort sur vélo) et ce qui n'était pas fait mais que nous pouvons faire grace à nos compétences propres (éducation collective à l'activités physique car on est formé en EPSA, programmation de sortie, mise en place d'APA comme outil de rééducation en complément de ce qui est déjà fait, développer un esprit de rigueur scientifique voire s'investir dans la recherche).
On a donc des compétences communes et spécifiques. il faut développer ce qui nous est spécifique; Et j'insiste sur la recherche parce que les kinés ne s'y connaissent quasiment pas mais les médecins apprécient et c'est le meilleur moyen de montrer ses compétences et de justifier concrètement les effets de son travail (impossible alors d'attaquer nos compétences si on les quantifient concrètement alors que les kinés ne le font ou ne savent pas le faire)

Sinon je connais aussi le cas d'un prof APA qui a fait un stage en centre de réadaptation cardiaque et qui a pris le poste qui était prévu initialement pour un kiné. Ses compétences en réentrainement à l'effort et son esprit de rigueur scientifique (publication et connaissance en physio de l'effort) ont reléguer les kinés à leur taches spécifiques et un autre poste APA a été créé. Les kinés ne sont pas contents mais c'est le médecin qui dirige le centre et qui s'implique dans la recherche. il n'hésite pas à valoriser les APA alors que les kinés ne cherchaient qu'à les casser alors qu'ils étaient moins compétents. ils se sont dévalorisés tout seuls

Dans mon cas, je sais que mon arrivée a été critiquée par un cadre kiné d'un autre centre de réadaptation cardiaque et qui l'a fait savoir à une de mes collègues. D'ailleurs j'avais postulé dans cet établissement auprès du médecin chef qui voulais me prendre mais qui ne pouvais plus ensuite. peut être après la fronde du cadre kiné...

Que pouvons-nous faire devant notre statut qui n'existe quelque fois pas alors que les kinés sont clairement reconnus?
J'ai quelques solutions:
* développer systématiquement la rigueur scientifique dans notre travail de réadaptation pour pouvoir justifier clairement de la qualité de notre travail voire publier: il faut que notre formation insiste la-dessus parce que c'est notre atout majeur. tous les profs APA doivent maitriser l'anglais, les stats, avoir été dans un labo voire publier
* les kinés se font rares en salariés il y a donc des postes à prendre et les kinés peuvent être soulagés grace à un personnel en plus qui amènera ensuite progressivement ses compétences propres.
* reconnaitre clairement notre statut APA et nos niveaux (licence et Master) dans tous les établissements. on n'est pas reconnu en milieu public hospitalier. C'est le travail de nos responsables de filières et nos président STAPS qui nous forment sans reconnaissance. Ils nous doivent des justifications la dessus ou alors ils résolvent ce problème qui donne une porte ouverte aux kinés et médecins pour nous dévaloriser
* la formation APA doit etre aussi solide que celle des kinés parce que notre bac +5 n'équivaut pas aux 3 années de kinés. Il doit y avoir une sélection en Master, plus de pros à intervenir, plus d'importance et de contenu pour des matieres déterminantes (physio, bioméca, anatomie, recherche, sc humaines) et harmoniser nos diplomes a l'echelon national. Il faut solidifier notre formation, nous rendre immédiatement compétent quand on débute (stages et formation par des pros et moins par les profs d'université) et valoriser nos compétences spécifiques. Chaque diplomé doit être très compétents pour démontrer aux kinés, médecins et autres notre valeur indéniables et ouvrir des portes aux suivants. Il ne doit plus y avoir des diplomés avec des redoublements multiples et des rattrapages systématiques. ils nous dévalorisent ensuite auprès des autres pros
J'insiste: nos responsables de formation nous doivent des justifications sur notre statut. ils doivent résoudre nos problèmes de non reconnaissance. Nous devons faire pression sur eux. Si nous ne sommes pas reconnus nous sommes affaiblis dans notre travail.
Nous devons aussi avoir un retour sur l'expérience des anciennes promos (embauche, salaire, critique de la formation...). Et c'est à nous de le faire et pas à nos responsables qui essaient d'ancrer notre formation pour l'instant bancale afin de conserver avant tout leur poste de prof d'université

Voilà. j'ai été un peu long mais notre formation doit être améliorée et reconnue parce qu'il y a des débouchés si elle devient solide. Nos premiers 'ennemis" sont l'Université qui ne nous permet pas de reconnaissance pro et qui créent une formation trop fragile pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





APPEL D'URGENCE D'UN PROF d'APA Empty
MessageSujet: Re: APPEL D'URGENCE D'UN PROF d'APA   APPEL D'URGENCE D'UN PROF d'APA Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
APPEL D'URGENCE D'UN PROF d'APA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum consacré uniquement aux Activités Physiques Adaptées :: divers-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser